18 juil

Football féminin – coupe du monde


Et oui, je déteste réellement le football ! Cependant, jusqu’à présent, je pensais que c’était la pratique même de ce sport et ses principes qui m’énervait, mais ce n’est pas le cas. En fait, j’ai eu l’occasion de voir la coupe du monde féminine, et je me suis surpris a apprécier l’effort sportif réalisé. Mais alors, qu’est-ce qui pouvait bien me faire détester ce sport ? Attention je ne dis pas non plus que je l’aime aujourd’hui, je dis juste qu’il me dérange moins et que quand il est pratiqué par des femmes il en devient même intéressant.

 

C’est le football masculin que je ne supporte pas, ce sport pratiqué par les hommes en devient risible, sans intérêt, soporifique et chiant. Là où les femmes courent et se passent la balle avec beaucoup d’énergie, les hommes trottinent et se font des passes au milieu du terrain pendant 2 heures ; en même temps, comment voulez-vous motiver des millionnaires et les faire courir ? Ah oui, sans oublier un détail qui a toute son importance : quand une footballeuse tombe, elle se relève souvent dans la seconde qui suit, pas comme tous ces simulateurs que l’on trouve dans les équipes masculines.

 

Alors, je ne dis pas que je regarderai des matches de football féminin tous les week-ends, mais je suis à 100 % certain de ne jamais avoir envie de regarder du football masculin. Donc, félicitations mesdames, vous m’avez permis d’avoir un nouveau regard critique sur votre sport. Je ne dirai plus : « je déteste le foot » mais « je déteste le foot masculin ». Je vous souhaite bonne chance pour la suite, et j’espère que l’on parlera un peu plus souvent de vous et un peu moins souvent de ces abrutis qui ont oublié l’essence même de leur sport.

 

football-féminin-france-mondial

 


2 effets papillons pour cette article

  1.   J'ai pas d'amis tente de communiquer

    Et puis avouons qu’en dehors de toute considération sportive, c’est plus agréable à regarder.

  2.   Zet tente de communiquer

    J’ai jamais aimé le foot de toute façon, mais je suis bien d’accord avec toi.
    Les gars ils se prennent trop pour des dieux alors qu’ils en foute pas une et qu’ils passent leur temps a toucher des milions pour simuler une blessure.
    Les femmes sont plus simple et plus fair play.

Laissez un effet papillon (mais la réponse est 42)

Si tu veux que ce soit plus simple la prochaine fois : Inscription






Si t'en veux plus c'est par là


> Mahiedine Mekhissi : le complexe de la mascotte > Noël ! Joyeux noël… ou pas… > à toutes celles… > Lance Armstrong accusé de dopage > Parlons un peu du 14 juillet !