9 jan

L’activité (ou pas) de nos députés


On va se faire plaisir ! Je vous présente ci-dessous une étude datant de mars 2011, mais qui se base sur une observation de 43 mois ; on peut donc affirmer que celle-ci est encore valable actuellement. Ce document présente un classement des députés en fonction de divers critères afin d’évaluer leur travail… Et voici les 20 plus mauvais élèves de la classe !

 

source de l’article : lexpansion.lexpress.fr

 

Rang National Nom Département Parti politique Présence en commission Interventions longues dans l’hemicycle Amen- dements signés
511 Sylvia Bassot Orne UMP 2 0 17
510 Édouard Courtial Oise UMP 14 9 31
509 Bernard Brochand Alpes-Maritimes UMP 21 15 31
508 Jean-Claude Thomas Marne UMP 14 1 7
507 François-Xavier Villain Nord DLR 8 0 118
506 Franck Marlin Essonne UMP 5 1 109
505 Philippe Briand Indre-et-Loire UMP 16 1 23
504 Max Roustan Gard UMP 27 23 110
503 Laurent Cathala Val-de-Marne PS 35 0 311
502 Gérard Lorgeoux Morbihan UMP 37 8 150
501 Jean-Claude Perez Aude PS 19 5 318
500 Jean-Yves Besselat Seine-Maritime UMP 26 67 4
499 Sandrine Hurel Seine-Maritime PS 29 9 308
498 Alain Ferry Bas-Rhin UMP 59 10 127
497 Jean Auclair Creuse UMP 49 36 43
496 Patrick Balkany Hauts-de-Seine UMP 21 22 71
495 Marie-Josée Roig Vaucluse UMP 36 8 10
494 Jean-Christophe Cambadélis Paris PS 25 8 307
493 Jean Ueberschlag Haut-Rhin UMP 60 19 28
492 Conchita Lacuey Gironde PS 47 5 300

 

Classement pas équipe largement remporté par la droite ! Ensuite, à chacun de reconnaître le député de son territoire pour se faire une idée. Par contre, par soucis d’égalité de parole, j’intègre également la réponse de certains de ces députés (source : lalsace.fr)

 

Le nombre et le poids des interventions

« Personne ne peut quantifier le lobbying réalisé sur le terrain par les députés, poursuit Alain Ferry. On ne voit pas nos visites dans les ministères, qui ont par exemple permis d’éviter aux viticulteurs une taxe au col. »

Jean-Louis Christ est sur la même ligne. Le député-maire de Ribeauvillé n’a réalisé aucune intervention longue dans l’hémicycle et il n’y a posé aucune question, ni déposé de proposition de loi. Mais cet expert de l’Afrique, très actif en commission des affaires étrangères, a multiplié les visites sur le continent à l’occasion du « printemps arabe » : « Mon travail ne figure pas dans les rapports, il consiste à intervenir à l’étranger pour défendre la France, plaide-t-il. Des collègues font du stakhanovisme pour remonter dans les classements. Il faudrait mesurer le poids des interventions, pas leur nombre. »

Yves Bur, au contraire, se félicite que la transparence sur le travail des élus progresse grâce à des initiatives telles que le site Nosdeputes.fr. Qui pourraient peser lors des prochaines élections législatives

 

A chacun de se faire une idée sur la question, et même de vous la faire plus précisément en allant directement examiner l’activité de votre député sur le site : http://www.nosdeputes.fr ! Site présentant une très bonne transparence quant à la réalité de la vie de l’hémicycle.


Laissez un effet papillon (mais la réponse est 42)

Si tu veux que ce soit plus simple la prochaine fois : Inscription






Si t'en veux plus c'est par là


> hausse de la TVA > Sintel – Third Open Movie > HOAX ou blagounette de merde du net > Uplift spice : groupe à découvrir > Les douze coups de midi dans ton cul