26 juil

Les animaux sur la route des vacances


Petit message personnel à tous ces enfoirés qui abandonnent leurs animaux sur la route des vacances. Dites-moi bande de connards, ça vous amuse tant que ça de prendre un chien pour faire plaisir à votre gamin, dans le seul et unique but de passer une année tranquille en espérant qu’il arrêtera de vous briser les couilles avec cette demande ? Tout en sachant que six mois plus tard vous allez jeter l’animal sur le bord de l’autoroute ! Le pire étant que certains, dès leur retour, n’hésiterons pas à aller en chercher un autre.

 

Eh oui, vous n’aviez pas prévu le fait qu’il faille s’occuper de l’animal ? Vous pensiez qu’il allait chercher sa nourriture tout seul ? Qu’il ouvrirait la porte avec ses petites papattes et irait faire ses besoins sans votre aide ? Qu’il obéirait au doigt et à l’oeil sans que vous n’ayez besoin de l’éduquer ? Et surtout que vous pourriez le laisser seul à la maison pendant que vous partiriez à la plage ? J’en conclus donc que vous étiez stupide dès le départ !

 

En plus, c’est tellement amusant de voir tous ces cadavres de chiens sur la route. Et puis ce n’est pas comme s’ils avaient des sentiments, ce ne sont que de sales bêtes. Mais attendez, j’ai une meilleure idée pour pimenter un peu la situation : vous aussi on devrait vous mettre sur l’autoroute ! Après tout vous n’avez pas de sentiment, ce ne serait donc pas un actes plus barbares que le votre.

 

Non, je ne serai pas aussi con que vous, je ne pousserai pas la débilité à l’extrême, je vous laisse le soin d’effectuer cette tache car vous le faites très bien. Je porte de l’importance à la vie sans essayer d’évaluer celle des uns et des autres à différents niveaux. J’avais juste envie de vous faire comprendre que vous étiez des enfoirés tout en sachant que vous n’avez certainement pas l’intelligence d’assimiler le terme « comprendre ».


2 effets papillons pour cette article

  1.   Capitaine Shampooing doux tente de communiquer

    Sans faire ma Brigitte Bardot, j’ai deux chats, et bien on les emmène partout, on les assume… et oui c’est vrai que des fois c’est chiant et qu’on fait des sacrifices, mais quoi??? Les abandonner alors qu’on les a eu bébés??? Plutôt crever.

  2.   audrey tente de communiquer

    je sui du meme avis ke toi a ce sujet je trouve dégoutant de faire ca a un etre vivant !!!

Laissez un effet papillon (mais la réponse est 42)

Si tu veux que ce soit plus simple la prochaine fois : Inscription






Si t'en veux plus c'est par là


> …..::::: Lettre 3 sur 5 : le doute :::::….. > Sintel – Third Open Movie > La jeunesse et les adultes > Mahiedine Mekhissi : le complexe de la mascotte > …..::::: Lettre 2 sur 5 : le temps passe :::::…..