30 déc

…..::::: Lettre 2 sur 5 : le temps passe :::::…..


Mon amour,

si notre séparation me touchait déjà fortement hier, elle déchire simplement mes entrailles aujourd’hui. Je sais qu’il n’y a rien de définitif et qu’il ne s’agit là que d’un contre temps dans notre univers de tendresse, mais devoir encore attendre ces quelques jours avant de pouvoir à nouveau t’embrasser me rend malade. Je perçoit cette douleur dans tout mon corps et ai même du mal à écrire ces mots tant celui-ci est vide de toute force. Mes mains tremble et ma poitrine se fait broyer sous la pression de cette sensation de manque.

J’ai croisé moins de monde qu’hier lors de mes déplacements, cependant je ne cesse de ressentir le malaise dans leurs yeux ; une sorte de tristesse immensément plus faible que la mienne mais tout de même bien présente. De toute façon, le seul regard qui m’intéresse est le tient ; ces doux yeux pleins d’attentions et toujours prêt à se poser sur ma personne.

Une force nous a réuni afin de nous faire traverser la vie ; une force qui ne trouve nul autre équivalence que celle des sentiments que je te porte. Je vais maintenant me plonger dans un profond sommeil qui devrait bruler quelques heures de tristesse sans que je ne m’en aperçoive. J’espère que tu pense à moi et que tu ne doute pas de ma détermination.

Bonne nuit mon amour et fais de doux rêves

Ton prince


Laissez un effet papillon (mais la réponse est 42)

Si tu veux que ce soit plus simple la prochaine fois : Inscription






Si t'en veux plus c'est par là


> …..::::: Lettre 3 sur 5 : le doute :::::….. > …..::::: Lettre 5 sur 5 : comprendre :::::….. > …..::::: Lettre 1 sur 5 : l’arrivée :::::….. > …..::::: Lettre 4 sur 5 : la peur :::::….. > L’artiste muet