Si tu as le temps de lire avant de passer sur le blog


J’ai pas d’amis, avec un « s », histoire d’emmerder les puristes et de rappeler que parfois les règles c’est à nous de les faire en fonction de nos envies. Je parle pas de manquer de respect ou de constamment se positionner sur le concept de l’agressivité, je parle simplement de vivre et de laisser vivre. J’ai pas la prétention de changer le monde avec un blog, ni de devenir une star du web ou une icône des générations abandonnées ; j’ai déjà bien assez de choses à gérer avec moi-même.

 


Pas de crise ici

Parfois je gueulerai, d’autres fois je provoquerai et il m’arrivera même de dénoncer ; mais bon, tout ça j’ai envie de le faire avec un minimum d’humour, en utilisant le second degré et en espérant que les membres de l’académie du premier degré ne viendront pas trop nous emmerder. Profitons-en pendant que la liberté d’expression est toujours d’actualité dans notre pays, déjà qu’elle s’est prise un sacré coup dans la gueule, il n’est pas dit qu’elle soit encore d’actualité d’ici quelques années.

 


manque de zen

Ah oui ! Dernier point que je préfère aborder de suite : l’onglet « boutique » ! Alors non, on est pas un groupe commercial déguisé sous un blog pour créer le buzz, c’est juste qu’à la base « j’ai pas d’amis » était une marque déposée par un pote et moi-même dans le but de créer des t-shirts et autres gadgets ; finalement ça ne s’est jamais fait, et le lien ne mène nulle part ! Mais voilà, ça ne nous empêche pas d’espérer voir notre idée se mettre en place un jour, et j’ai donc décidé de mettre ce bouton sur ce blog pour régulièrement me rappeler à cette idée.

 


Un grand bravo à ceux qui ont lu ce texte jusqu’au bout ! Maintenant, on va lâcher la page d’accueil et se rendre sur le blog, parce que finalement c’est là-bas que ça se passe…


Page 1 sur 11